Commentaires

  • Ft
  • Ft
  • 90+6'
  • 90+5'
  • 90+4'
  • 90+3'
    But pour Espagne 
    2-2

    Finalement, après avoir été refusée, puis revue grâce à la vidéo, la superbe Madjer de Iago Aspas est validée. L'Espagne égalise !

  • 90+2'

    L'arbitre ouzbek fait appel à la video pour revoir l'action du but de Iago Aspas, refusé, alors que le hors jeu était inexistant.

  • 90+1'
    But refusé pour Espagne 

    Iago Aspas croit égaliser, mais son but est refusé pour une position de hors jeu qui n'y était pas, puisque Boussoufa couvrait. Sur un centre venu de la droite, le n°17 avait réussi une superbe Madjer.

  • 88'
  • 85'

    Joli geste d'Hervé Renard, qui offre un peu de temps de jeu à Aziz Bouhaddouz, buteur contre son camp pour l'Iran en ouverture de ce Mondial. Le n°20 remplace Ziyech.

  • 84'

    David Silva, percutant mais maladroit, cède sa place à Rodrigo, l'attaquant de Valence, pour les dernières minutes.

  • 84'
  • 81'
    But pour Maroc 
    1-2

    Le Maroc reprend l'avantage ! A la réception d'un corner de Fajr venu de la droite, En Nesyri s'élève plus haut que Sergio Ramos pour placer un coup de tête puissant côté droit, qui laisse David De Gea impuissant.

  • 80'

    Sur un centre de Dirar, Ziyech réussit une belle reprise de volée du plat du pied, qui vient heurter la main de Piqué, collée au corps. Les Lions de l'Atlas réclament un penalty mais ne sont pas suivis par l'arbitre.

  • 77'
  • 74'

    Double changement finalement opéré par Fernando Hierro, puisque Marco Asensio remplace Thiago Alcantara.

  • 74'

    Changement côté espagnol, avec l'entrée de Iago Aspas à la place de Diego Costa.

  • 73'

    Toujours pas de nouveau but dans ce groupe B et les huitièmes de finale qui se profilent sont pour l'instant : Espagne-Uruguay et Portugal-Russie.

  • 72'

    Buteur dans ce match, Khalid Boutaib cède sa place au talentueux Youssef En Nesyri, 21 ans, relégué cette saison avec Malaga.

  • 69'

    Belle remise de Diego Costa dans la course de Thiago, qui manque complètement sa frappe enroulée à l'entrée de la surface.

  • 67'

    Isco lance Silva en profondeur, sur la droite de la surface, au terme d'un sublime double une-deux. Le dernier contrôle est manqué et le Maroc peut se dégager en catastrophe.

  • 64'

    Fayçal Fajr entre en jeu à la place de Younès Belhanda, plutôt bon dans un entre-jeu embouteillé.

  • 63'
    Occasion pour Espagne 

    Gerard Piqué s'impose facilement face à Dirar, de la tête, à la réception d'un corner. Sa tentative rase le poteau droit de Munir.

  • 62'
    Occasion pour Espagne 

    Énorme pression sur les buts marocains. Au terme d'une minute irrespirable, Isco s'impose de la tête sur un superbe centre de Carvajal. Munir est battu, mais Saiss se détend pour dévier du bout du crâne le ballon au ras du poteau gauche et sauver son camp. Corner à suivre.

  • 59'

    Nouvelle très grosse faute d'Amrabat, cette fois avec le coude dans la gorge d'Iniesta. Déjà averti, le n°16 ne finira pas le match s'il continue à jouer aussi dur.

  • 59'

    David Silva percute sur la droite et centre dans la course de Thiago Alcantara, qui manque sa volée en pleine course.

  • 58'

    Servi dans la surface, Nabil Dirar contrôle, tente le sombrero sur Alba et la volée en ciseau debout dans la foulée, mais se heurte au bon jeu de corps du défenseur du Barça.

  • 55'
    Occasion pour Maroc 

    Amrabat, très loin et décalé sur la droite, place une frappe lumineuse de plus de 30 mètres, sèche, qui vient heurter le dessous de la barre transversale et ressort finalement du but. Coup de tonnerre qui réveille le stade, sans succès !

  • 53'

    Le Maroc montre de belles choses depuis la reprise, en jouant plus haut et avec un peu moins d'agressivité dans les contacts, ce qui laisse plus de place à la technique des Lions de l'Atlas.

  • 50'
    Occasion pour Maroc 

    Sur un long ballon tendu dans la surface, De Gea tergiverse un peu avant de sortir et ne parvient finalement à devancer Boussoufa du poing que d'un cheveu. Dans la foulée, El Ahmadi ne parvient pas à contrôler le ballon sur la gauche de la surface.

  • 48'
  • 47'
  • 46'
  • Mt
  • 45+2'
    Occasion pour Espagne 

    Servi à l'entrée de la surface, Iniesta élimine Belhanda d'un double-contact, accélère et centre fort au cordeau. Diego Costa se jette en avant mais ne dévie pas suffisamment le ballon pour trouver le cadre.

  • 45+1'

    Nordin Amrabat passe tout près du carton rouge, pour un tacle par derrière complètement inutile sur Busquets, non sanctionné par l'arbitre.

  • 43'

    Au terme d'un bon mouvement collectif développé côté gauche, le ballon parvient dans les pieds de Ziyech, plein axe à 25 mètres. Le n°7 tente sa chance en force mais frappe de peu au-dessus.

  • 40'

    Coup franc à suivre pour l'Espagne, excentré sur la droite. Isco le frappe fort au second poteau mais ne trouve pas de partenaire.

  • 37'
    Occasion pour Espagne 

    Complètement oublié au marquage, plein axe, Sergio Busquets se retrouve en position idéale à la réception d'un corner. Le Catalan n'ajuste pas son geste et ne trouve pas le cadre.

  • 35'

    Le corner de David Silva échoue directement dans les gants de Munir Mohamedi.

  • 34'
  • 32'
    Carton jaune pour Boussoufa 

    Mbark Boussoufa est averti son tour, malgré son statu de capitaine, pour sa réaction après le carton reçu par Da Costa. Il faut dire que le n°14 est beaucoup trop agressif envers l'arbitre.

  • 31'
    Carton jaune pour Manuel da Costa 

    Pour un très vilain geste sur Isco, Manuel Da Costa est averti à son tour.

  • 33'
    Carton jaune pour Amrabat 

    Avertissement pour Nordin Amrabat, pour un geste mal maîtrisé, encore une fois sur l'insaisissable Isco.

  • 27'
  • 25'
    Occasion pour Maroc 

    Pour la deuxième fois dans ce match, les Espagnols se ratent complètement dans la communication, cette fois sur une touche complètement anodine dans le camp marocain. Boutaib en profite pour s'échapper encore en solo et remonter 50 mètres balle au pied pour aller défier De Gea. Sur ce coup là, c'est le portier ibérique qui remporte le duel.

  • 24'

    Iniesta percute plein axe et profite des appels de ses partenaires pour tenter sa chance à l'entrée de la surface. C'est contré et Diego Costa ne parvient pas à frapper sur le deuxième ballon.

  • 22'
    Carton jaune pour El Ahmadi 

    Karim El Ahmadi écope du premier avertissement de ce match, pour une intervention par derrière sur Busquets.

  • 20'
    But pour Espagne 
    1-1

    Iniesta s'appuie sur Isco, qui trouve Diego Costa dans l'axe. Sans contrôle, le n°19 lance Iniesta en profondeur, lequel retrouve Isco en retrait, en première intention. Au terme de ce sublime jeu en triangle, le n°22 frappe en force sous la barre du pied gauche, à l'angle des 5m50. La Roja égalise quasiment immédiatement !

  • 19'

    Les Espagnols reprennent leur contrôle du jeu, fait d'un redoublement de passes courtes. Le Maroc explose en contre à la moindre occasion.

  • 16'

    Khalid Boutaib vient d'inscrire le premier but en Coupe du Monde pour le Maroc depuis l'édition 1998 en France. 20 ans plus tard ! Huitième but en 20 sélection pour l'attaquant de Malatyaspor (Turquie).

  • 14'
    But pour Maroc 
    0-1

    Le Maroc ouvre le score, suite à une incroyable mésentente entre deux tauliers de la Roja : Iniesta et Ramos. Boutaib en profite pour s'emparer du cuir dans le rond central et filer au but. Il résiste au retour des défenseurs et vient ajuster De Gea à ras de terre, entre les jambes. L'Espagne se complique la tâche !

  • 11'

    Contrairement à ce qu'annonce la feuille de match, les Espagnols sont organisés en 4-3-3, avec Iniesta et Alcantara sur la même ligne, et Busquets en sentinelle.

  • 8'

    Très vilain tacle de Piqué sur Boutaib, avec les deux pieds décollés du sol. Le Marocain réussit à éviter le pire en sautant au dernier moment, mais il aurait pu y laisser une jambe.

  • 7'
  • 5'

    Corner pour l'Espagne, côté droit, dont se charge David Silva. Le gaucher cherche le second poteau, où Dirar dégage de la tête.

  • 4'

    Lancé sur la gauche, Isco tente un centre de l'extérieur du pied droit, un peu manqué, directement dans les gants de Munir.

  • 4'

    Les Espagnols ont mis le pied sur le ballon d'entrée de jeu et mettent la pression dans le camp marocain.

  • 3'
  • 1'
  • 0'

    4-2-3-1 également pour le Maroc d'Hervé Renard, qui voit juste Benatia être remplacé par Saiss : Mohamedi - Mouh, Saiss, Da Costa, Dirar - Boussoufa, El Ahmadi - Ziyech, Belhanda, Amrabat - Boutaib.

  • 0'

    Pas de surprise dans le onze de départ mis en place par Fernando Hierro, organisé en 4-2-3-1 et très impressionnant sur le papier : De Gea - Alba, Ramos, Piqué, Carvajal - Alcantara, Busquets - Isco, Iniesta, Silva - Costa.

  • 0'

    Maroc, la stat : 20. Comme le nombre d'années entre 1998, dernière participation des Lions au Mondial, et 2018. Lors de l'édition remportée par la France à domicile, le Maroc n'avait pas pu faire mieux que troisième du groupe A, mais avait marqué 4 points (défaite contre le Brésil, nul contre la Norvège, victoire contre l'Écosse).

  • 0'

    Espagne, la stat : 2. Comme le nombre de compétitions ratées par la Roja, après son incroyable triplé Euro 2008-Mondial 2010-Euro 2012. Sortie piteusement dès la phase de groupe au Brésil en 2014, les Espagnols ont subi la loi de l'Italie en 1/8 de l'Euro 2016. C'est la dernière chance de marquer encore une fois l'histoire pour la génération dorée des Iniesta, Ramos et autres Piqué.

  • 0'

    Maroc, le joueur à suivre : Hakim Ziyech. Elu meilleur joueur de l'Ajax Amsterdam cette saison, Ziyech est considéré par les observateurs du monde du foot comme le meilleur joueur du championnat néerlandais. Autant dire qu'il devrait très vite s'envoler pour un club encore plus prestigieux. Avec sa superbe patte gauche, il marque, donne et tire les coups de pieds arrêtés. Au départ positionné très haut sur le terrain, il a encore étoffé sa palette avec l'arrivée du coach Ten Hag à l'Ajax, qui l'a repositionné en relayeur. Un joueur complet.

  • 0'

    Espagne, le joueur à suivre : Andrés Iniesta. Cette Coupe du Monde est le crépuscule de la carrière immense du natif de Fuentealbilla. A 34 ans, Iniesta vient de signer au Japon (Vissel Kobe), après 16 saisons et 675 matchs avec le Barça. Pour sa 130e cape avec la Roja, ce milieu de terrain génial fera tout pour emmener sa sélection plus loin, lui qui avait marqué l'unique but lors de la finale victorieuse de 2010 contre les Pays-Bas. Andrés Iniesta est une légende vivante, dont le palmarès est trop important pour être décliné entièrement : Coupe du Monde 2010, Euro 2008 et 2012, Euro U19 2002, Euro U16 2001, 9 Liga, 6 Coupes du Roi, 4 Ligues des Champions, 3 Supercoupes d'Europe, 3 Coupe du Monde des clubs, 2e du Ballon d'Or 2010, 3e en 2012, meilleur joueur de l'Euro 2012, 9 fois de suite membre de l'équipe-type mondiale de la Fifa entre 2009 et 2017 !

  • 0'

    L'Espagne a concédé un match nul spectaculaire en ouverture contre le Portugal (3-3), avant de battre difficilement une belle équipe d'Iran (1-0).

  • 0'

    Le Maroc a donc perdu deux fois, contre l'Iran en toute fin de match (0-1) et sur le même score contre les champions d'Europe portugais (0-1). Malgré des prestations intéressantes sur le plan du jeu, les Lions de l'Atlas n'iront pas plus loin cette année.

  • 0'
  • 0'

Résultats

Coupe du Monde - Phase de groupes